dimanche 30 avril 2017

Norman Lindsay - Les femmes et la lumière




Pendant mes recherches pour la réalisation de la planche 04, j'ai fait la découverte d'un artiste qui occupe désormais une place très honorable dans mon panthéon personnel des personnalités artistique.
Le travail de Mr Norman Lindsay m'a tout de suite fasciné !
Je ne sais toujours pas si c'est le traitement de la lumière, le noir et blanc ou la sensualité qui transpire dans sa manière de dessiner les femmes qui m'a frappé en premier.
Ce qui est certain, son traitement des corps féminin qui contraste avec le décor m’envoûte encore, ils sont luminescents, irradiants, graphiques, presque surnaturels...


Liens :

Norman Lindsay Museum

Rose Soady (sa muse et sa femme)










Crucified Venus

Norman Lindsay et sa femme Rose Soady

dimanche 23 avril 2017

La tour au bord de l'eau ou presque !


Comme le disait si bien Carl Gustav, Il fut évident pour lui, qu'il devait résider aux abords de l'eau à l'intérieur d'une tour.
Pour ma part, l'année 2017 commença avec un déménagement début Février, pour une petite maisonnette a la lisière d'un... Cimetière !
Mais je m'imagine assez facilement, occuper une tour d’ivoire, sur les rives d'un lac ou d'un océan insondable, à Bolligen ou sur les rives du Styx...
Cependant, il ne fait aucun doute que l'isolement et la solitude face à l'inconnu mais également mon nouvel espace de travail, contribuent très sérieusement à l'élaboration de Quest Machina.






mardi 6 septembre 2016

dimanche 28 août 2016

QUEST MACHINA-planche 03 (recherche)



I
l me fallait pour ce lieu mythique qu'est Avalon, trouver un visuel marquant de par sa représentation mais aussi porteur de sens, comme un point, celui d' une finalité, l'aboutissement d'une Quête... (même si ces images ouvrent le récit)




lundi 15 février 2016

IRVIN-13


IRVIN - 13 est le premier dessin de cette année 2016, même si il n'est pas vraiment de ce cru.
 En effet, c'est un vieux dessin de 2009 / 2010 scanné en 300 dpi puis retouché à la tablette numérique.

lundi 5 octobre 2015

CONFIDENCE...

Il est grisant de s'apercevoir qu'à quarante ans passés, on peut encore se surprendre.
Se surprendre de dessiner SORCEREAL et surtout que l'idée de ce projet puisse m'avoir
traversé l'esprit, moi qui ai été nourri au sein de la SF dès mon plus jeune age, avec
STAR WARS et surtout, BLADE RUNNER (que j'ai vu à sa sortie en compagnie de
 mon père alors que je n'avais que dix ans et où, à la fin de la séance, il faisait nuit et
je m'attendais à ce qu' un "Spinner" déboule au-dessus de nos têtes !), puis OUTLAND,
ALIEN,MAD MAX, etc...

Je me surprends aujourd'hui, à avoir un autre niveau de pensée, celui qui me permet de
créer l'univers de SORCEREAL et pour l'illustrer entre autre, de dessiner ce magnifique
Harfang des neiges (qui a pour sa sauvegarde, de ne pas s'attaquer aux moutons et/ou aux surfeurs).
Surpris de retrouver la jouissance du dessin, en essayant de représenter par des images, la magie de
 la vie et des légendes, d'explorer l'histoire des mythes et du savoir, mais également,
de la persécution de leurs détentrices.






dimanche 5 juillet 2015

ZDZISLAW BEKSINSKI





OUI ! ...Oui, oui ... Ce n'est certes pas une nouveauté, (une fois n'est pas coutume) mais ça l'est pour moi et donc, cela est suffisant pour apparaître ici. (et puis du coup, ça peut l'être pour d'autres aussi !)
Il faut bien avouer une chose, c'est que le travail de Mr Beksinski ne laisse pas de marbre.
Pour moi, C'EST UNE CLAQUE !!!
Son travail est d'une telle justesse, d'une telle intensité, sans impression de surenchère, pas de fioriture obscène ou macabre pour impressionner ou choquer, juste un sentiment de sincérité émotionnel, qu'il me semble comme une obligation, que dis-je, un devoir de vous en parler aujourd'hui !
Avec cette curieuse image en tête : Celle d'un morceau de viande cru que l'on jette à un animal pour qu'il s'en repaisse simplement, comparé à cette même pièce de viande qui sortirait des cuisines d'un de ces nombreux temples, de la haute gastronomie !... (étrange)
Etrange également, ces rapprochements qui me traversent l'esprit avec l'imagerie de Métal Hurlant et de l'univers graphique de certains de ses plus imminents piliers.
Surtout quand on sait que ce génie, à commencé à peindre (du figuratif) au début des années 60 et qu'il s'est attaqué au début des années 70, à une peinture plus personnelle, avec un succès immédiat (bah tu m'étonnes), drôle de coïncidence tout de même, non ?!
Bon, enfin !
Je ne peux, que vous inviter à explorer le net, les libraires ou autres musées/collectionneurs, en quête de la fantastique symphonie picturale du Maître, Zdzislaw Beksinski.

Liens pour découvrir son univers :

http://bestqualitybeksinski.tumblr.com/

http://art.vniz.net/en/beksinski/

https://fr.pinterest.com/oceanomar/zdzislaw-beksinski/
(celui-ci, en plus des peintures, vous fait découvrir son travail photographique.)